Accueil du site / Annuaire

La motivation initiale de cet espace de présentation et de rencontre part du constat des cloisonnements de la coopération actuelle nord-sud et de la nécessité de renforcer les synergies entre acteurs. Les logiques de l’aide classique, basées encore fondamentalement sur le don, montrent de sérieuses limites tant au plan politique qu’au plan économique.

Ce qui nous rapproche tient surtout au fait que nous sommes pour la plupart de nouveaux acteurs par rapport aux acteurs attitrés que sont les ONG sur cette question. De nouveaux acteurs porteurs de nouvelles façons de penser et d’agir le "politique" comme "l’économique" :
-  les communes peuvent jouer un rôle important pour améliorer les rapports entre élus et administrés dans des pays où l’Etat reste très peu réapproprié par les populations ; elles peuvent accompagner les nouvelles communes du sud dans leur rôle incitatif, de coordination, de mobilisation des forces privées ;
-  les entreprises d’économie sociale apportent une pratique et réflexion importante sur le difficile équilibre entre la nécessaire recherche de profit et sa redistribution ; certaines travaillent aussi les interdépendances à créer entre revenus et emplois au Nord et au Sud ;
-  les Hautes Ecoles attestent qu’il existe d’autres modèles d’apprentissage entre le lycée et l’université, peut-être plus adaptés aux besoins locaux ; elles doivent contribuer à renforcer au sud le service public le plus important et pourtant le plus délaissé : l’enseignement ;
-  les syndicats participent à structurer des sociétés civiles de plus en plus divisées par des appuis classiques cloisonnants par leurs conditionnalités et leur diversité ;
- les organisations culturelles tissent des ponts entre société sur des bases différentes et qui peuvent toucher des ressorts plus profonds
- les ONG de nouvelle génération (ou celles qui ont su se renouveler) savent mettre à profit leur longue expérience tout en intégrant les nouveaux enjeux et les nouveaux acteurs ; elles peuvent être des interfaces importants pour le multi-acteurs et le décloisonnements des "genres".

Notre propos est de présenter ici ces nouvelles façons de penser et de faire du développement. De montrer de quelles façons les nouveaux acteurs du N-S réfléchissent à leur façon aux normes de Qualité et d’ Impact au sud. Egalement, d’ouvrir ici aussi des portails sur les opportunités de financement, en réponse aux nombreuses difficultés qu’elles ont à trouver les appuis nécessaires dans le cadre actuel de la coopération.

Communes en solidarité internationale

  • commune de Oupeye

    La commune d’Oupeye est jumelée avec la Ville de Gourcy au Burkina Faso. Elle a développé un premier programme portant sur la gestion des déchets et l’assainissement. Oupeye cherche à travers ces "projets" à renforcer les relations entre élus et citoyens dans les pays du sud. Ce programme va être évalué par Inter-Mondes prochainement.

Coopération culturelle

  • La Charge du Rhinocéros

    Cette unique association de coopération artistique rassemble une dizaine d’artistes ou de compagnies belges francophones importantes (Sam Touzani, Claude Semal, Pie Tshibanda...). Tournées en Belgique, Suisse, France, Haïti, Guadeloupe, Martinique, Congo… Dans la série ’Dernières Nouvelles du Front’, il s’agit d’un théâtre de témoignages dits par ceux qui l’ont vécu. L’intention est bien d’approcher un état du monde passé au crible de l’histoire et de la parole de quelques témoins susceptibles d’occuper la scène avec émotion, humour, tendresse…
  • Pie Tshibanda

    Pie Tshibanda est conteur, psychologue, écrivain & présente ses spectacles sur les routes belges, françaises, luxembourgeoises et suisses... C’est en 1999 que Pie Tshibanda a présenté, pour la première fois, son spectacle « Un fou noir au pays des blancs ». il y conte, avec humour et sensibilité, l’histoire de son exil, du Congo vers la Belgique. Il se dit la « voix des sans voix »… Voyant toute la misère qu’il y a, il agit & construit (dans le cadre de l’ASBL Rayon de soleil) une maison des jeunes au Congo (Kasaï), une section école primaire a été ouverte également.
  • L’Atelier partage de Blaise Patrix

    Blaise Patrix est né à Paris dans une famille d’artistes. Il a vécu vingt années en Afrique occidentale. Il vit aujourd’hui à Bruxelles et séjourne régulièrement à Genève. il est l’initiateur de l’"Atelier Partage" qui promeut les actions artistiques à caractère social et collectif avec la participation du public intéressé.

    Alessio Menesini et Carlo Cogorno ont le plaisir de vous inviter le Vendredi 17 octobre à l’inauguration en présence de l’artiste de l’exposition : des voiles des peintures et dessins de Blaise Patrix

    Via lorenzo Perosi, 13 cancello, Genova - tel 39 010 362 36 26 du 17 octobre au 15 novembre

Entreprises d’Economie Sociale

  • ECONOSOC

    Portail francophone de l’économie sociale, ce site offre toute une série d’informations et de statistiques sur l’Economie sociale.
  • Préférences

    L’annuaire des entreprises d’économie sociale est disponible sur le site de SAW. Il reprend les entreprises d’économie sociale qui ont un agrément spécifique pour les fonctions qu’elles remplissent (Entreprises d’Insertion- OISP - Entreprises de Travail Adapté… ).
  • Connexio-NS

    Connexio-NS est le site d’un "cluster", regroupement d’entreprises de l’économie sociale intervenant ou cherchant à intervenir en solidarité internationale. Ce regroupement a été accompagné d’un financement de la SAW. Il a pour but de mutualiser les risques et les opportunités de ces entreprises afin qu’elles puissent développer leurs activités tout en renforçant leurs normes de qualité. Inter-Mondes accompagne ce processus et facilite sa capitalisation.
  • CF2D

    CF2D, est un opérateur d’économie sociale dans le développement durable, la recherche-développement et les liens socio-économiques Nord /Sud. Le Projet CF2D est issu de l’association CF2m, qui développe depuis plus de 20 ans, des actions de lutte contre toutes formes d’exclusion sociale et culturelle, ou de discriminations dans l’accès à la formation et à l’emploi. Ambassadeur de l’économie sociale en 2006, l’organisation investit beaucoup dans les efforts d’amélioration des normes de qualité du secteur et les conditions de son développement.
  • Ecotop/Giga-services

    Ecotop - Giga Services est une entreprise active dans le recyclage de consommables informatiques (cartouches, etc). Créée en 1998, l’entreprise collecte des cartouches d’imprimantes qui peuvent être revalorisées. Après tris et démontages, une méthodologie poussée de valorisation permet au toner de retrouver une seconde vie. Des tests à l’emballage en passant par le stockage, toutes les opérations sont réalisées avec un contrôle qualité poussé. Ce remanufacturing complet est la marque de fabrique "Ecotop" qui s’érige comme une référence dans le reconditionnement d’imprimantes. Voir fiche de présentation-
  • DESIGNpoint

    DESIGNpoint est une jeune association qui regroupe des designeurs engagés dans l’écodesign de réemploi. Elle associe l’éthique sociale et environnementale de l’économie sociale dans le Design industriel.

    A travers le DESIGN elle fournit une valeur ajoutée nouvelle et souvent importante aux objets déclassés ou jetés.

    Différents exemples peuvent être consultés sur le site

  • SENS

    Le "coup de coeur 2011" !! L’entreprise SENS (Solidarité Entreprises Nord-Sud) est une SCIC (société Coopérative à Intérêt Collectif) a pour objet de promouvoir le développement durable et équitable de territoires du sud au Nord, par la promotion d’entreprises au service de l’Homme et de son environnement. SENS conjugue 3 axes d’intervention :
    - identifier et accompagner des talents d’entrepreneurs sociaux ou solidaires, aptes à améliorer les moyens d’existence de personnes vulnérables ;
    - favoriser leur ancrage territorial en lien avec leurs collectivités locales ;
    - valoriser et essaimer leur démarche au sein d’échanges Nord-Sud de territoires à territoires.

    Elle accompagne des entreprises d’économie sociale et solidaire au Bénin et sur le territoire de la Picardie. Sa démarche est originale et prometteuse à bien des égards.

Fédérations

  • AID

    « AID », pour Action Intégrée de Développement, c’est d’abord une multitude de projets d’insertion sociale et professionnelle articulés autour de la formation et/ou de l’emploi. Des projets ancrés dans un tissu socio-économique et culturel local. Des projets qui se veulent autant d’expérimentation d’un développement alternatif égalitaire. Les centres du réseau AID se veulent ainsi des réponses aux situations d’inégalités, au travers de projets concrets, portés par des acteurs de changement avec et pour les personnes vivant les réalités de l’exclusion sociale, économique, politique et culturelle. Les actions se mènent dans le cadre de l’insertion socioprofessionnelle à travers la formation et l’emploi, mais aussi en travaillant avec les personnes à leur émancipation individuelle et collective en tant que citoyens actifs.
  • SAW-B

    SAW-B asbl, Solidarité des alternatives wallonnes et bruxelloises, est une fédération pluraliste d’entreprises d’économie sociale. Elle est depuis 25 ans le porte-parole de plus de 300 entreprises en Wallonie et à Bruxelles et représente plus de 15.000 travailleurs dans ce que l’on nomme le troisième secteur.

    SAW-B est également une agence-conseil en accompagnement et création d’entreprises d’économie sociale et un acteur d’éducation permanente.

  • ACODEV

    Acodev est la Fédération francophone et germanophone des associations de coopération au développement. Acodev regroupe l’ensemble des ONG francophones et germanophones. La Fédération compte 90 membres : 83 ONG membres effectifs et 7 adhérents, soit 82 ONG agréées par la DGCD (la Direction Générale de la Coopération Internationale, c’est-à-dire l’Administration du Secrétaire d’Etat à la Coopération au Développement).
  • UVCW

    L’Union des Villes et Communes de Wallonie représente l’ensemble des pouvoirs locaux de la Région wallonne. Elle a pour but de les aider à remplir leurs missions au service des citoyens, et d’assurer la promotion de leurs actions, de leur autonomie et, par là, de la démocratie locale.

Insertion Sociale & Professionnelle

  • CF2M

    Centre de Formation 2000. Inter-Mondes a accompagné ce Centre lors de l’évaluation de leur site La pedagotheque qui fournit toute une série de didacticiels pour les formateurs du secteur de l’insertion professionnel. Bien des liens contenus dans ce site apparaissent utiles également pour le sud, pour les enseignants ou les structures d’appui à l’enseignement.

ONG de services

  • Les ONG de services ne réalisent pas de projets au Sud mais sont spécialisées dans l’appui aux autres ONG ou acteurs du développement
  • COTA asbl

    Le COTA est une ONG qui ne réalise pas de projets de développement au sud mais fournit des services sur les Méthodologies & Technologies pour un développement durable. Elle est surtout spécialisée dans l’évaluation de projets et met à disposition un centre documentaire important sur le développement.
  • GRESEA (B)

    Le GRESEA (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative) est né en 1978 de la rencontre de responsables d’organisations non gouvernementales de développement, de syndicalistes et d’universitaires. Au cours des dernières années, le GRESEA s’est en particulier attaché aux logiques qui guident les entreprises transnationales, à la bulle financière, aux institutions financières internationales, ainsi qu’aux résistances à la mondialisation. Lieu de réflexion, d’analyse et de proposition, le GRESEA est également un centre de formation et d’information sur les mécanismes et les acteurs de l’économie internationale et en particulier sur la dimension Nord-Sud de cette dernière.
  • ITECO (B)

    ITECO est une ONG spécialisée dans l’Education au Développement et l’évaluation de projets. Elle apporte une interrogation plus culturelle et un savoir-faire pédagogique particulier au monde du développement.
  • Collectif Stratégie Alimentaire

    Le Collectif Stratégie Alimentaire peut être considérée comme une ONG de services dans la mesure ou elle s’est fondée sur l’idée d’accompagner d’autres ONG dans leurs stratégies d’appui au monde paysan. Le CSA a contribué depuis bientôt 25 ans à renforcer les principales faitières paysannes que sont le CNCR (Sénégal) et le ROPPA (Afrique de l’Ouest). Ses connaissances des institutions internationales et mécanismes de lobbying sur les questions agro-alimentaires et liées à l’agriculture familiale en font une ONG particulièrement importante

ONG spécialisées

  • Ne sont reprises dans cette rubrique que les ONG avec lesquelles l’équipe Inter-Mondes développe ou a développé par le passé des relations particulières, qui nous semblent intéressantes à connaitre et trop méconnues.
  • GREF

    Le Groupement des Retraités Éducateurs Sans Frontières (France) est un réseau de bénévoles (environ 700 pour 2 permanents) qui intervient dans des projets de formation et/ou de développement. Ces projets visent, dans un un esprit de solidarité, de partenariat, d’échange et de laïcité à :
    * PROMOUVOIR une éducation qui permette le développement des potentiels individuels ;
    * FAVORISER l’apprentissage concret de la démocratie ;
    * ENCOURAGER le réinvestissement des savoirs acquis au service de la collectivité.
    Peu professionnelle au sein de l’ingénierie du projet (et donc parfois mal considérés) cette ONG est composé de véritables professionnels de l’enseignement qui développent souvent des projets intéressants parce que centrés sur la qualité de l’enseignement avec les autorité locales ou nationales.
  • ADG-Gembloux

    ADG, Aide au Développement Gembloux (Belgique), est une ONG agréée spécialisée dans les domaines de l’agronomie et de l’environnement. Elle met à disposition ses expériences et savoirs-faire sur les plans techniques et méthodologiques. Certains d’entre nous à Inter-Mondes ont eu par le passé à évaluer un projet particulièrement innovateur en matière de gestion des ressources naturelles au Sénégal : le projet mangrove. Ce Programme a dimension régionale, financé par la CE, est terminé mais l’on peut encore visiter son site. ADG se réoriente aujourd’hui sur des programmes d’appui aux agriculteurs et aux agricultures du Sud.
  • AVSF

    Agronomes et Vétérinaires sans frontières (AVSF) est une association de solidarité internationale, qui agit pour le développement rural, en appui aux agricultures paysannes dans des régions défavorisées et qui contribue à des actions de plaidoyer au Nord et au Sud en faveur de ces agricultures, par la mise en œuvre de compétences propres aux domaines de l’agriculture, de l’élevage et de la santé animale. C’est un exemple particulièrement rare de fusion entre deux ONG françaises : CICDA et VSF. AVSF a développé une démarche particulièrement intéressante et professionnelle d’accompagnement et d’articulation entre des savoirs paysans, des savoirs académiques et des savoirs de techniciens. Voir exemple concernant l’Equateur ici.
  • LAboratoire Citoyennetés (ACE-RECIT

    Le Laboratoire Citoyennetés expérimente différentes façons de (re-)construire les citoyennetés africaines en partant du local, soit à partir de l’accès aux services publics modernes, soit à partir de l’accès traditionnel aux ressources naturelles. Véritable passeur de "Mondes" entre la Recherche et l’Action, le Laboratoire Citoyennetés apparait aussi pionnier dans les façons de tendre vers plus de gouvernance domestique ("domestic accountability").

Partenaires Inter-Mondes

  • Sont présentés ici les structures avec lesquelles nous entretenons une relation particulière qu’elles soient du Nord ou du Sud
  • FIDAfrique

    Le FIDA (Fonds Internationale de Développement Agricole) est une Agence spéciale des Nations Unies
  • SLCD (B)

    Le Service Laïque de Coopération au Développement est une ONG qui s’investit fort dans le champ de l’économie sociale. Il peut faire valoir une série d’innovations tout à fait intéressantes notamment au Burkina Faso à travers la création et l’autonomisation d’un Centre de Maintenance de techniciens ruraux (hydraulique villageoise, appareils médiaux, électrification) qui entre bien dans la nouvelle politique de maintenance du pays. De même il a à son actif un important programme d’électrification d’une petite ville rurale. Inter-Mondes a accompagné le SLCD dans son effort de structuration interne et de valorisation de ses savoirs-faire auprès des partenaires techniques et financiers.
  • Solsoc (B)

    Solidarité Socialiste est une ONG belge qui présente la particularité d’être attachée à un important syndicat en Belgique. Elle développe une approche fondée sur la démocratie et la justice sociale et travaille à renforcer les associations populaires et organisations de base dans la revendication de leurs droits en Afrique, en Amérique Latine et en Asie. Elle a expérimenté un réseau intéressant qui s’appelait le FADOC (Fonds d’Appui au Développement des Organisations Communautaires) que nous avons participé à évaluer. Nous l’avons également accompagnée dans l’élaboration de son dispositif de suivi-évaluation-capitalisation.
  • SAW-B

    SAW-B agit pour une économie plus solidaire qui place l’Humain au coeur de ses préoccupations et est active dans le champ de l’Economie Sociale. Saw-B est à la fois une fédération, une agence-conseil, un acteur d’éducation permanente. Inter-Mondes accompagne la SAW-B sur plusieurs dossiers tels que la capitalisation de l’expérience Connexio-ns (voir dans la même rubrique) et l’analyse des complémentarités/oppositions entre logiques de l’aide et logiques de l’économie sociale.
  • CF2D

    CF2D est un opérateur d’économie sociale actif dans le développement durable, la recherche-développement et les liens socio-économiques Nord /Sud (voir sur ce site dans la rubrique économie sociale). Inter-mondes accompagne cette organisation dans la recherche de partenaires, l’expérimentation de nouvelles activités et la conceptualisation des façons de faire de l’économie sociale Nord-Sud. Inter-mondes a notamment financé une mission au Sénégal de CF2D en 2007.
  • CIEPAC

    Le CIEPAC est une ONG française spécialisée dans le développement local en France et en Afrique de l’ouest. Elle a aussi participé à créer les principales organisations paysannes que sont la FONGS, le CNCR, le ROPPA en formant les principaux leaders actuels. Elle présente la particularité d’articuler sur ses terrains des logiques organisationnelles et institutionnelles d’appui aux différents acteurs du territoire et des logiques économiques de structuration de filières agronomiques et artisanales. Inter-Mondes participe aux AG et accompagne les réflexions sur le développement local de cette ONG
  • Réseau grafdiapol

    Le réseau Graf-diapol constitue un rassemblement des ONG parmi les plus importantes de la mouvance ENDA au Sénégal. C’est un réseau constitué de plus d’une vingtaine d’ONG parmi les plus dynamiques et innovatrices. Il est caractérisé à la fois par sa créativité et sa capacité d’interpellations des politiques publiques comme des institutions d’aide. Inter-Mondes à l’origine a été créée par certaines de ces ONG et entretient avec elles des rapports privilégiés. Inter-Mondes a participé avec ENDA GRAF à la réalisation de nombreux ouvrages dont Avenir des terroirs : la ressource humaine et Changement politique et social.
  • Laboratoire Citoyennetés

    Le Laboratoire Citoyennetés est une ONG fondée par des africains et des européens, acteurs du monde politique, de la Recherche et ou développement. Elle cherche à interpeler les décideurs dans leur rôle de régulation des actions et initiatives de développement. Inter-mondes l’a accompagné dans son effort d’auto-évaluation d’un programme triennal portant sur la délivrance des services publics. Le Laboratoire Citoyennetés réunit à bien des égards les ambitions d’Inter-Mondes.
  • SongES

    SongES s’est essentiellement donné pour mission de contribuer à la consolidation des sociétés civiles en renforçant les capacités institutionnelles et le pouvoir du secteur associatif aux côtés de l’Etat et du secteur marchand privé à but lucratif. SongES poursuit cet objectif en développant un savoir-faire dans le domaine du renforcement de capacités selon une démarche processus en 6 phases : diagnostic, protocole d’accompagnement, atelier de formations, suivi et évaluation.

    Présent en milieu urbain, SongES accompagne les associations intervenant dans le secteur social, particulièrement la lutte contre le VIH/SIDA et l’ Enfance en Difficulté.

  • ECHOS COMMUNICATION

    Echos Communication considère que chaque individu et chaque collectivité, tant au Nord qu’au Sud, disposent en eux des ressources pour devenir acteur de leur propre développement. Ces actions visent en conséquence à identifier, valoriser, articuler ces ressources. Fondé sur des théories relevant plutôt de la psychogenèse, Echos Communication s’investit plus aujourd’hui sur la socio-genèse du changement. Il est à l’origine avec le CGLUA d’Africités et du concours Harubuntu. Inter-Mondes a eu l’occasion d’évaluer le programme Harubuntu en appliquant nos conceptions du changement.
  • CCFD

    Inter-Mondes accompagne depuis quelques années le CCFD sur la problématique de l’Impact et du changement. Ce partenariat s’avère très fécond pour les deux structures qui envisagent d’autres actions communes autour de la redéfinition des paradigmes de la coopération au développement.
  • Alliance Nationale des Mutualités Chrétiennes

    Démarrée 2008 autour d’un atelier d’accompagnement sur le partenariat Nord-Sud, les relations entre Inter-Mondes et l’ANMC n’ont cessé de se féconder autour de :
    - missions chez les partenaires mutuelles de santé (Congo)
    - et d’ateliers avec les membres belges de l’ANMC L’enjeu est de valoriser tout le potentiel de ces mutualistes à agir dans une perspective inter-culturelle.
  • European Centre for Development Policy Management

    Fondation basée à Maastricht, l’ECDPM aide les États d’Europe, d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) à mettre en place les partenariats efficaces qui leur permettront de relever ces défis mondiaux et d’autres enjeux du développement. Il s’agit là d’une source importante de documentation et de réflexions permettant de renouveler la pensée du développement.
  • Au Carrefour des Savoirs

    Un site pour ceux qui n’ont pas peur de revoir leurs conceptions du monde Rejoignez-nous au carrefour des savoirs Il s’agit là d’un partenaire important d’Inter-mondes. Historienne, psychanalyste, spécialiste du changement personnel et culturel, Sophia Mappa offre sur ce site une série de vidéos sur le changement. http://www.sophiamappa.com

Services publics

  • Région de Bruxelles-Capitale

    La région de Bruxelles Capitale offre toute une série de primes et de conseils aux entreprises. Pour les entreprises d’économie sociale et les organisations culturelles consulter ce lien.
  • CGRI-DRI

    Les ONG agréées pour la "coopération au développement", les pouvoirs locaux, les syndicats et les hautes écoles sont invités à rentrer leurs projets une fois par an. Trois programmes sont proposés : 1. le cofinancement des ONG de développement ; 2. le cofinancement des projets de coopération décentralisée présentés par des pouvoirs subordonnés de la Région wallonne (villes et communes, provinces, intercommunales,...), les organisations wallonnes représentatives des travailleurs ou des agriculteurs, les Hautes Ecoles organisées ou subventionnées par la Communauté française 3. les projets d’éducation et de sensibilisation à la "coopération au développement"
  • La CASIW

    La CASIW - Cellule d’Appui pour la Solidarité Internationale Wallonne - offre des appuis et conseils aux différents acteurs de la solidarité internationale de la Région Wallonne, et en particulier aux initiatives citoyennes recensées dans une base de données.
  • Wallonie-Bruxelles International - Appel à projets

    Les ONG agréées pour la "coopération au développement", les pouvoirs locaux, les syndicats et les hautes écoles sont invités à rentrer leurs projets une fois par an lors d’appels à projets. Actuellement, trois programmes sont à distinguer : 1. le cofinancement des ONG de développement 2. le cofinancement des projets de coopération décentralisée présentés par des pouvoirs subordonnés de la Région wallonne (villes et communes, provinces, intercommunales,...) 3. les projets d’éducation et de sensibilisation à la "coopération au développement"

Sites-Outils

  • Vous trouverez dans cette rubrique des sites spécifiques offrant outils, méthodes ou documents dans différents domaines pouvant vous intéresser en tant qu’acteur de réinsertion, du développement, de la définition de politiques publiques.
  • La pédagothèque

    Ce site a pour objectif de diffuser gratuitement des évaluations d’outils TIC effectuées par des formateurs et formatrices du secteur de l’Insertion Socioprofessionnelle en région bruxelloise. Il présente un répertoire de ressources pédagogiques évaluées et commentées par les formateurs (didacticiels, exercices et cours online, sites de référence, documents pédagogiques), ainsi que des informations et des réflexions méthodologiques concernant les Technologies de l’Information et de la Communication en Education (TICE). De plus, de nombreuses ressources sont exploitables pour une autoformation et/ou une remise à niveau. S’il s’adresse tout particulièrement aux formatrices et aux formateurs en insertion socioprofessionnelle (en alphabétisation, pré-formation, formation qualifiante et français langue étrangère) il nous semble évident que bien des outils proposés intéressent également les acteurs en développement particulièrement dans les projets d’enseignement et d’alphabétisation.

Sociétés d’investissement, Institutions financières & Banques éthiques

  • Cette rubrique vise à informer des Institutions de financement existantes en Belgique et en Europe
  • Crédal

    Credal est une banque éthique qui poursuit 3 objectifs : soutenir des projets sociaux qui n’ont pas accès aux crédits bancaires, proposer des placements solidaires en soutenant les initiatives touchant les plus démunis, Offrir aux collectivités et aux particuliers une forme d’épargne alternative dont le rendement est avant tout social et humain.
  • Bio-invest

    BIo-invest est une société belge d’investissement pour les pays en Développement qui a pour mission de favoriser la mise en place d’un secteur privé fort dans les pays en développement/émergents. La stratégie s’articule autour de deux groupes cibles : les Petites et Moyennes Entreprises (PME) et la Microfinance. BIO-invest offre une particiption au capital, un large éventail de prêts directs, des garanties et également des subsides non-remboursables dans le cadre d’études de faisabilité préalables ou d’assistance technique.

Subventions européennes

  • WelcomEurope (F)

    Le principal moteur de recherche des Fonds Européens / Marchés publics / Etc. !! Un incontournable
  • PRo€invest

    L´objectif de cet outil Pro€Invest de la Commission Européenne est de favoriser l´investissement et les transferts de technologies dans les secteurs les plus porteurs dans les pays ACP à travers deux approches : le renforcement des organisations intermédiaires ACP du secteur privé et le développement de partenariats interentreprises. Il y a pour le "monde" des entreprises d’économie sociale et celles des entreprises culturelles un enjeu fort à investir ce genre d’opportunité ! Les fonds proviennent du 8èmeFED. Trois appels à propositions sont prévus dans les mois à venir en décembre, février 2009 et juin 2009. Nous pouvons vous aider à bâtir une proposition
  • TED - Tenders Electronic Daily

    Version en ligne du « Supplément au Journal officiel de l’Union européenne », consacré aux marchés publics européens. TED permet d’accéder gratuitement aux opportunités commerciales. Le portail est mis à jour cinq fois par semaine avec près de 1 500 avis de marchés publics provenant de l’Union européenne, de l’Espace économique européen et de pays tiers.